Parker France

Les certificats matière 3.1 en libre service offrent un avantage concurrentiel

Certificat 3.1_Ingenieur_Parker_FranceDe plus en plus d'utilisateurs spécifient l'utilisation de métaux et d'alliages haute performance dans le but de minimiser les risques liés à la corrosion et d'allonger les cycles de vie des équipements dans des environnements hostiles.

HCT (Heat Code Traceability) : le numéro d'identification de chaque composant 

L'un des outils les plus utiles dont dispose l'utilisateur final est la certification d'inspection 3.1 pour les matières premières, disponible via le code HCT (Heat Code Traceability). Pouvoir accéder facilement aux informations HCT relatives à des produits peut s'avérer d'une aide précieuse lors de leur achat et de leur mise en œuvre, ainsi que tout au long de leur cycle de vie.

Cependant, de nombreux concurrents sur le marché des produits d’instrumentation ne sont pas en mesure de fournir des informations de traçabilité  spécifiques aux pièces. C'est souvent le cas une fois la vente et la livraison réalisées. Si des informations sont disponibles, un « certificat matière type » peut également être délivré aux utilisateurs, ce qui est différent du véritable certificat 3.1. Dans certains cas, ces informations fournies ne détaillent pas systématiquement les résultats des tests mais mentionnent simplement qu'un fabricant produit certains composants dans une certaine plage de tolérance reconnue pour le type de matériau.

Comment accéder aux certificats de test 3.1 de Parker ?

Certificat 3.1_valve instrumentation_Parker_FranceParker a développé une base de données exhaustives et spécifiques aux pièces afin de satisfaire le besoin d'informations sur la traçabilité des matériaux et ce, à tout moment de la vie du produit. Une simple recherche permet aux utilisateurs de récupérer le certificat matière spécifique que Parker conserve pour l'utilisateur final, éliminant ainsi le besoin de systèmes informatiques complexes et coûteux pour l'accès et la gestion documentaire. La méthode d'obtention du certificat  la plus fréquente consiste simplement à téléphoner au point de vente local de Parker où une personne interrogera la base de données et vous transmettra les informations. Il est possible également obtenir un accès direct sur demande. 

Pourquoi l'utilisateur final utilise-t-il les informations HCT ?

  • vérifier que les matériaux correspondent aux exigences  
  • vérifier la composition pour garantir une soudure correcte
  • vérifier les matériaux pendant le stockage/la manutention ou l'installation/ maintenance
  • participer aux investigations en cas de dommage/défaillance

Certificat 3.1_Jim Breeze_Parker FranceJim Breeze est chef de produits connexions et valves process chez Parker Hannifin, division Instrumentation Europe.

Plus d'informations dans le domaine de l'instrumentation:

Parker a acquis la société britannique President Engineering Group Limited

L'instrumentation fait sa révolution avec le nouveau raccord instrumentation FCC

 

Catégories
Publications récentes de l'auteur

Parker contribue à la vitalité de son bassin d’emploi

Parker Hannifin, le leader mondial des technologies du mouvement et du contrôle, est basé à Contamine-Sur-Arve, en Haute-Savoie depuis plus de 25 ans. Son bâtiment abrite le siège social des...

L'acier inoxydable ne suffit plus : l'industrie du pétrole et du gaz utilise des alliages anti-corrosion

L'acier inoxydable a transformé le monde tel que nous le connaissons aujourd'hui, des équipements chirurgicaux aux batteries de cuisine en passant par les gratte-ciels. Il est présent dans nos vies...

Parker et Nanfourma, histoire d'un partenariat fructueux

Le 22 juin dernier, la société nantaise Nanfourma a organisé pour ses 40 ans une journée technique en collaboration avec Parker Hannifin. L’occasion pour cette PME au savoir-faire unique dans...
Commentaires

Note to Les certificats matière 3.1 en libre service offrent un avantage concurrentiel

Commenter





Captcha