Parker France

Les constructeurs de machines de formage de tube adoptent le « tout électrique »

L'industrie du pliage voit une migration de ses équipements hydrauliques traditionnels vers une automatisation «tout électrique» des machines. A ce jour, les opérations de cintrage de tubes demandaient un travail intensif, bruyant et lent avec des opérations parfois dangereuses, ce qui impliquait également des problèmes de répétabilité et de qualité. Tout cela est en train de changer avec l'avènement de l'équipement automatisé, créant des opportunités pour maximiser la productivité, la qualité du produit et le rendement, tout en réduisant les temps d'arrêts associés aux changements de production.Tout_Elestrique_Machine_Parker_Hannifin_France

Le « Tout Electrique » augmente la productivité

Les processus automatisés électriques ont la capacité inhérente de fonctionner en continu et, grâce à la détection et à la mesure de différents paramètres, la maintenance peut être planifiée et les temps d'arrêts imprévus évités. De plus, grâce à l'utilisation de bibliothèques préprogrammées pour les tailles courantes de tubes et les différents modèles de pliage, les changements de format peuvent être réalisés rapidement et simplement, réduisant encore les temps d'arrêt machine.

Ces caractéristiques font de ces machines de cintrage un candidat de choix pour l'automatisation, contrairement à d'autres activités où l’amortissement des investissements est moins évident. L'automatisation limite également le recours à des opérateurs qualifiés grâce à la disponibilité de systèmes de contrôle plus simples qui nécessitent un minimum de supervision.

La précision de positionnement augmente la qualité du produit

L'automatisation des machines multi-axes nécessite une technologie de contrôle de mouvement rotatif ou linéaire de haute qualité et de haute précision afin d'atteindre le degré nécessaire de précision et de répétabilité. La dernière génération de servomoteurs faible inertie et à faible ondulation de couple, d'actionneurs linéaires sans tige, de vérins électriques à force élevée et de pompes pilotées électriquement peut atteindre ces objectifs. Ces produits permettent de gérer précisément toutes les phases de l'opération de pliage (comme le transport du tube, le déplacement vertical et horizontal du chariot, la rotation du mandrin et de la pièce de serrage) avec une plus grande précision et un meilleur contrôle que les technologies habituelles - manuelles ou automatisées.

La solution de câblage avec un seul câble augmente la fiabilité

Le fonctionnement et l'état des différents actionneurs linéaires et rotatifs peuvent être supervisés et rapidement modifiés si nécessaire, grâce à l'utilisation d'interfaces de haute performance et des modules de contrôle de mouvement dédiés. Cela permet aux utilisateurs d'obtenir une performance et une précision maximales, ainsi qu'une productivité globale plus importante.

Une autre avancée récente est la manière dont les machines de pliage sont câblées. Il est clair que l'interconnexion d'une grande quantité de matériel de contrôle génère un câblage important et complexe. Les solutions traditionnelles multi-câbles peuvent être longues à mettre en œuvre et difficiles à maintenir.

La connexion numérique, qui intègre les câbles moteur et codeur en un seul câble, simplifie l'application.  Un seul câble entre le moteur et l'entraînement, au lieu des deux traditionnels, permet d'accélérer et de simplifier la conception, la construction et le fonctionnement des machines. Ce câble unique de connexion peut également réduire les coûts associés et améliorer la fiabilité globale du système tout en permettant une rétroaction numérique.

Découvrir en images comment réduire les coûts de câblage et la taille de l'armoire.

 Tout_Electrique_Henry_Claussntizer_Parker_Hannifin_FranceHenry Claussnitzer, Group Market Development Manager for Factory Automation.

 

 

 

 

 

L'industrie 4.0 augmente t-elle les besoins en produits de contrôle de mouvement de plus en plus intelligents ?

 

 

Catégories
Publications récentes de l'auteur

Parker contribue à la vitalité de son bassin d’emploi

Parker Hannifin, le leader mondial des technologies du mouvement et du contrôle, est basé à Contamine-Sur-Arve, en Haute-Savoie depuis plus de 25 ans. Son bâtiment abrite le siège social des...

L'acier inoxydable ne suffit plus : l'industrie du pétrole et du gaz utilise des alliages anti-corrosion

L'acier inoxydable a transformé le monde tel que nous le connaissons aujourd'hui, des équipements chirurgicaux aux batteries de cuisine en passant par les gratte-ciels. Il est présent dans nos vies...

Parker et Nanfourma, histoire d'un partenariat fructueux

Le 22 juin dernier, la société nantaise Nanfourma a organisé pour ses 40 ans une journée technique en collaboration avec Parker Hannifin. L’occasion pour cette PME au savoir-faire unique dans...
Commentaires

Note to Les constructeurs de machines de formage de tube adoptent le « tout électrique »

Commenter





Captcha