Blogs technologies Contrôle du mouvement | Parker France

Un avenir des transports plus propre avec les coupleurs de thermorégulation Parker

Ferry propresUn regard sur les fjords de Lavik en Norvège par temps clair suffit pour y voir l'avenir. Cet avenir prend la forme de ferrys propres, durables et économes en énergie qui ont vu le jour grâce à l'engagement de Parker Hannifin.

Premier ferry tout électrique au monde destiné au transport de passagers et de véhicules, le MV Ampere est propulsé par deux moteurs électriques de 450 kW équipés de batteries lithium-ion de 10 tonnes.

Le géant mondial de l'électrification à l'origine du projet recherchait un circuit de refroidissement économe en énergie pour les racks de batteries du ferry norvégien et s'est tourné vers la division HPCE (High Pressure Connectors Europe) de Parker implantée à Annemasse. L'entreprise a demandé à l'équipe française de mettre au point une solution innovante qui soit facile à installer et à tester tout en offrant un faible niveau de maintenance, une absence de fuites et de grandes performances énergétiques.

« Nous avons proposé une solution avec des coupleurs sans fuites », explique Liana Jaskot, responsable produits et applications de la Business Unit Coupleurs de HPCE. « Nous avons éliminé les tubes et les raccords en nous limitant à des coupleurs et à un manifold pour un raccordement simple. »

En collaboration étroite avec les experts techniques du partenaire, l'équipe de Parker a développé une solution prête à l'emploi exclusive dont le nombre total de composants est réduit de presque 80 %. Pour le client, elle se traduit par un gain de temps de pratiquement 90 % au moment du montage. La nouvelle solution a complètement éliminé le risque de réaliser de mauvais raccordements et le besoin de procéder à des tests.

« Nos échanges quasi quotidiens avec le client ont permis d'accélérer le développement, si bien que nous avons été en mesure de fournir cette solution en une semaine », ajoute Liana Jaskot.

En six mois seulement, l'équipe de Parker est parvenue à concevoir le connecteur de manifold de gestion thermique, à le fabriquer et à le mettre en service. Un ferry électrique tel que l'Ampere représente une économie annuelle de près d'un million de litres de carburant, sans compter l'impact positif sur le plan des émissions avec quelque 2 700 tonnes de dioxyde de carbone et 35 tonnes d'oxyde d'azote qui ne viendront pas polluer l'atmosphère.

Au vu de ces chiffres, on imagine sans peine les profondes implications que peut avoir ce changement. Ainsi, ce navire révolutionnaire ne représente pas seulement une réussite dans le domaine de l'électrification, mais aussi une formidable opportunité sur le marché en plein essor de la gestion thermique. Tel un phare, le ferry norvégien montre ce dont les équipes de Parker sont capables en travaillant avec leurs clients pour mettre les technologies de notre cœur de métier au service d'un monde meilleur.

Liana Jaskot, HPCEArticle écrit avec la collaboration de Liana Jaskot, Business Unit QC Applications & Product manager

 

 

 

Contenu connexe:

Le retour sur investissement des solutions IoT pour les OEM

L'ingénierie virtuelle améliore l'efficacité de la conception des systèmes hydrauliques

Vous avez une question concernant les produits ou services Parker ?
Nous sommes là pour vous aider : Contactez-nous !

Commentaires pour Un avenir des transports plus propre avec les coupleurs de thermorégulation Parker


laissez un commentaire





Captcha